Les Moulins de Razel

Bienvenue sur le site de l’association des Moulins de Razel Chaumeil. Nous demeurons à votre disposition pour toute visite de groupe et accueillons tous les volontaires au cours des événements organisés dans l’année.  N’hésitez pas à prendre contact avec nous !

Histoire des Moulins de Razel / History

Le site des moulins de Razel se situe en haute Corrèze sur le plateau de Millevaches à Pérols sur Vézère(19170). Très ancien, il figure sur la carte de Cassini levée vers 1754.
  • Particularité d’exception : les 3 moulins sont construits « au fil de l’eau » (directement sur le ruisseau). En période d’étiage le bief aménagé en surplomb, permet de mettre en mouvement le mécanisme de chacun des moulins pendant un quart d’heure.
    Moulins-Razel-Correze30
  • Autre particularité, il n’y a pas de logement aux moulins de Razel, les paysans endossent tour à tour l’habit de meunier lorsqu’ils viennent moudre leurs sacs de seigle, de sarrasin (blé noir) ou d’avoine.

Le moulin central fut le premier construit par des habitants de Razel et Chaumeil, les deux autres un peu plus tard, par des familles plus aisées de Razel.

Moellons en granit, couverture en chaume (paille de seigle) mécanisme en chêne et orme, tous ces matériaux proviennent des environs immédiats.

Le mécanisme simple et ingénieux, mis en mouvement par la force de l’eau acheminée par une trompe d’amenée, comporte 3 pièces principales : la turbine à cuillère (lo rodet), la meule dormante et la meule tournante.

Schéma des mécanismes des moulins de Razel-Chaumeil (19170 Pérols-sur-Vézère / Corrèze / France)
Schéma des mécanismes des moulins de Razel-Chaumeil (19170 Pérols-sur-Vézère / Corrèze / France)

Moulins-Razel-Correze29

Les concasseurs électriques, l’émergence du meunier / minotier professionnel et la tournée du boulanger, après la seconde guerre mondiale, sonnèrent le glas pour tous ces petits moulins.

A Razel, le dernier moulin cessa de tourner vers 1980. Les trois moulins sombrèrent dans l’oubli en attendant de renaître sous l’impulsion de l’AMRC.


The site of the Razel mills has been registered on Cassinis’ maps since the second part of the 18th century. Being far away from the main transportation routes, it was imperativ the inhabitants of the Plateau de Millevaches had to have access to a grain mill in order to obtain flour to bake bread or to prepare pancakes.Bluckwheat was the most common cereal, which was still crushed in the central mill in the seventies.

L’Association des Moulins de Razel Chaumeil œuvre pour la sauvegarde et la mise en valeur de ce site classé Natura 2000.

Accédez au formulaire de contact, nous vous répondrons sans tarder : formulaire de contact

Site officel de l'association